• Commune de Saint Martin d'AuxignyLes actualités de la Commune de Saint Martin d'Auxigny.
  • Un village fleuriCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Ses animations et spectaclesCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Un environnement plaisant en toute saisonCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Son Comice et ses MissCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Un village en BerryCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Ses sentiers de randonnéesCommune de Saint Martin d'Auxigny
  • Fête du 14 juilletCommune de Saint Martin d'Auxigny

La force du verger forestin

Saint Martin et ses environs proches, comptent à ce jour 550 hectares dont 270 appartiennent à la Coopérative Martinoise et 280 hectares aux indépendants (magasins, personnel, marché).

Cette activité génère 120 emplois en station.

La PommeLa Pomme

Répartition de la production : De la plantation à la récolte

La pomme est le fruit d’un irremplaçable savoir-faire. Tout au long de l’année, l’arboriculteur apporte de nombreux soins à son verger, à ses arbres, à ses fruits, dans le respect de l’environnement, pour proposer aux consommateurs un fruit de qualité, bon, beau et sain.

Avant la plantation, les variétés de pommes sélectionnées sont greffées sur des porte-greffes parfaitement adaptés aux conditions climatiques et culturales locales.

Après plantation, l'arboriculteur doit attendre 4 à 5 ans pour que le verger entre en production.
Pour favoriser la bonne croissance du fruit, le producteur fertilise le sol (apporte une fumure
organique et minérale) et observe régulièrement l'évolution de la croissance végétale En hiver, les pommiers sont taillés pour sélectionner les rameaux porteurs de fruits. Le pommier doit subir une période de froid hivernal pour stimuler sa fructification mais il craint les gelées printanières qui détruisent les fleurs ou "brûlent" les fruits en formation : aussi, les producteurs alertés en cas de gel, mettent en route un système d'arrosage qui forme une pellicule de glace autour du fruit et le protège (température constante à l'intérieur).

Des méthodes de lutte intégrée permettent de combattre les attaques des ravageurs ou des maladies. Il s'agit de traiter les arbres non pas dès l'apparition des ravageurs ou des maladies mais dès que ces attaques ont atteint un niveau nuisible. L'arboriculteur utilise des pièges à insectes qui le renseignent sur la densité des insectes ravageurs et permettent d'apprécier la nécessité d'un soin.

Au printemps, le producteur surveille la floraison : ce sont les abeilles qui pollonisent les fleurs pour favoriser la fructification.

A ce stade, le producteur de pommes va effectuer un premier éclaircissage pour optimiser la quantité de fruits par branche.
Selon leur degré de maturité (on détermine leur teneur en amidon), les pommes sont cueillies à
maturité "de consommation" pour une consommation immédiate, ou à maturité "de cueillette" pour un stockage et une consommation ultérieurs.

Le fruit est alors détaché de la branche avec son pédoncule, sans le tirer. Il est manipulé avec précaution et déposé dans des pallox.

Informations complèmentaires sur l'occupation du sol sur la commune de St Martin d'Auxigny